Étiquette : Rois de France

Fréquence médiévale : la Tour Jean-sans-Peur

Située en plein cœur de Paris, la Tour Jean-sans-Peur est un lieu unique. Construit par le duc de Bourgogne Jean sans peur (1371-1419), ce lieu est un témoignage de la…

PB184568
La Tour Jean-sans-Peur. Photo par Gabrielle Aznar

Située en plein cœur de Paris, la Tour Jean-sans-Peur est un lieu unique. Construit par le duc de Bourgogne Jean sans peur (1371-1419), ce lieu est un témoignage de la puissance de cette famille qui fit trembler la royauté Valois sur ses bases lors de la seconde phase de la guerre de Cent ans. Gérée aujourd’hui par une association qui fait un magnifique travail de préservation et de vulgarisation, nous l’avons visité en compagnie d’Agnès Lavoye, responsable des publics pour la Tour.
Venez avec nous découvrir ce lieu étonnant.
Bonne écoute :

Pour toutes les information pratiques concernant la Tour Jean-sans-Peur, cliquez sur ce lien.

tour_jean_sans_peur
La voute végétale sculptée dont nous a parlé longuement Agnès Lavoye. Photo par MCALP.

Merci pour le montage à Exomène, le bourguignon de l’étape !

William Blanc

Aucun commentaire sur Fréquence médiévale : la Tour Jean-sans-Peur

Des archéologues ont retrouvé le vase de Soissons !

C’est officiel ! Après de longues fouilles entamées en mars 2017 sur le site de Saint-Marcellin-du-Mont (Aisne), des archéologues ont annoncé officiellement avoir retrouvé et identifié le fameux vase de…


C’est officiel ! Après de longues fouilles entamées en mars 2017 sur le site de Saint-Marcellin-du-Mont (Aisne), des archéologues ont annoncé officiellement avoir retrouvé et identifié le fameux vase de Soissons.

Rappelons brièvement les faits. Selon l’Histoire des Francs de Grégoire de Tours, lors du pilage de la ville par les troupes du roi des Francs Clovis en 486, un des guerriers présents désire, contre l’avis du souverain, garder pour lui un vase précieux appartenant à l’évêque local. Face au refus du monarque, l’homme de troupe, furieux d’être dépossédé de ce qu’il estimait être son bien, prend sa francisque et brise l’objet d’un coup net. L’affaire n’en reste pas là. Un an plus tard, lors d’une revue de détail, Clovis retrouve le guerrier et jette ses armes au sol, au prétexte qu’elles sont mal entretenues. Lorsque le soldat se baisse pour les ramasser, le jeune roi, à la surprise générale, lui fend le crâne en criant « souviens-toi du vase de Soissons. » On a longtemps pensé que ce récit avait été inventé par Grégoire de Tours un siècle après les faits afin de magnifier, avant même son baptême, la piété d’un Clovis désireux de défendre les biens de l’Église. On a aussi dit que cette histoire avait été déformée par les manuels d’histoire de la IIIe République afin d’apprendre aux jeunes élèves les vertus de l’obéissance. Eh bien non. Le vase existe ! Retrouvé au fond d’une tourbe, non loin d’un ensemble de tombes datant de l’époque mérovingienne, il est reconnaissable, explique le communiqué de l’équipe archéologique, à sa forme dite « boulière », typique de l’époque, et aux éclats de francisque retrouvée à ses côtés. Il se distingue par des décorations qui semble indiquer une origine méditerranéenne où l’on aperçoit notamment des peintures montrant des navires, des vagues et des poissons… plein de poissons.

Nous vous tiendrons évidemment informés des développements concernant cette fabuleuse découverte.

William Blanc

2 commentaires sur Des archéologues ont retrouvé le vase de Soissons !

Fréquence Médiévale : Mahaut d’Artois, une femme de pouvoir

Mahaut d’Artois (1270-1329). La plupart d’entre nous s’en souviennent sans doute sous les traits de l’actrice Hélène Duc qui l’a interprétée lors de la première adaptation télévisée (1972) de la…

Mahaut d’Artois (1270-1329). La plupart d’entre nous s’en souviennent sans doute sous les traits de l’actrice Hélène Duc qui l’a interprétée lors de la première adaptation télévisée (1972) de la série de roman de Maurice Druon, Les Rois Maudits (1955-1960). Mais qui est la femme qui se cache derrière l’intrigante acariâtre des romans ? Pour en savoir plus, Fréquence Médiévale a le plaisir de recevoir l’historienne Christelle Balouzat-Loubet, maîtresse de conférences à l’Université de Lorraine, qui vient d’écrire une très belle biographie consacrée à Mahaut d’Artois publiée par les éditions Perrin.

Bonne écoute :

Merci, pour le montage, à l’Artésien de cœur Exomène, toujours fidèle au poste.

William Blanc

Aucun commentaire sur Fréquence Médiévale : Mahaut d’Artois, une femme de pouvoir

Type on the field below and hit Enter/Return to search