Fréquence médiévale reçoit Benjamin Brillaud, animateur de la chaîne de vulgarisation historique Nota Bene. Il vient nous parler de sa vision du Moyen âge et des figures de cette époque qu’il affectionne particulièrement et auxquelles il a consacré des chapitres de sa bande dessinée Petites histoires, grands destins où il est notamment question de Bertrand Du Guesclin.

Bonne écoute :

Petites histoires grande destins NOTA BENE couverture
Petites histoires grande destins NOTA BENE

Merci à Benjamin Brillaud de Nota Bene pour son accueil (et le prêt du matériel 😉 ).

Merci à Exomène du L:edigitalab pour le montage.

William Blanc