Vous êtes nombreuses et nombreux à partager nos articles de recettes médiévales (voir ici pour les gourmands). D’ailleurs, l’image d’un Moyen âge paillard où, pour paraphraser Karadoc dans Kaamelott, « le gras c’est la vie », est bien ancrée dans le cinéma et la bande dessinée (comme le montre notre image de Une tirée du film Le Hobbit). Aussi, aujourd’hui, nous vous proposons de nous intéresser à histoire de l’alimentation au Moyen âge. Car oui, manger et boire est un acte social, surtout lorsqu’on mange ensemble durant une fête. De plus, on ne se nourrit pas de la même manière (et des mêmes aliments) en fonction de sa classe sociale. Pour parler de ce sujet, nous avons invité à nouveau Alban Gautier. Lorsqu’il avait étudié le grand poème épique Beowulf, il a en effet été frappé que ce texte évoque, dans de longs passages, six banquets différents. Après avoir consacré sa thèse et deux ouvrages à la question, il nous propose donc un voyage dans la sociabilité alimentaire du Haut Moyen âge en nous livrant en plus, en conclusion, une recette d’époque.
Bonne écoute… et bon appétit.

Pour en savoir, n’hésitez pas à lire les livres d’Alban Gautier consacrés à l’histoire de l’alimentation médiévale.

  • Le Festin dans l’Angleterre Anglo-saxonne (PUR, 2006)
  • Alimentations médiévales (Ellipse, 2009).
  • Voir aussi du même auteur : « Entre cuisine, médecine et magie : l’historien de l’alimentation face à quelques textes anglo-saxons. » In: Revue belge de philologie et d’histoire, tome 93, fasc. 2, 2015. Histoire médiévale moderne et contemporaine – Middeleeuwse moderne en hedendaagse geschiedenis. pp. 287-302. www.persee.fr/doc/rbph_0035-0818_2015_num_93_2_8836
  • Toujours d’Alban Gautier, une amusante conférence : « Charlemagne, le brie et le roquefort » enregistrée dans le cadre du colloque Alimentation & Identité(s) à travers les âges et les civilisations qui s’est déroulé à Caen (MRSH, Mémorial) et Vieux la Romaine du 11 au 13 octobre 2018.

Merci pour le montage à Exomène, qui, encore une fois, a su mettre les petits plats dans les grands ! Aubergiste, une chopine de houblon nordiste !

William Blanc