L’épée ou la hache du chevalier est immanquablement attachée à l’image que nous avons du Moyen Âge (pensez à Excalibur et aux épées légendaires dont nous avons parlé ici). Mais comment se fabriquait une épée ou une hache à l’époque féodale ? Comment la maniait-on ? Pour en savoir plus, nous avons eu le plaisir d’interviewer Fabrice Cognot, docteur en archéologie qui, au cours de sa thèse, s’est livré à un travail de reconstitution des gestes liés à l’épée, en forgeant des armes à la manière médiévale puis, en pratiquant les arts martiaux historiques européens.
Bonne écoute.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à télécharger la thèse (« L’armement médiéval : les armes blanches dans lescollections bourguignonnes. Xe – XVe siècles. ») de Fabrice Cognot dans son intégralité en suivant ce lien.
Fabrice Cognot est aussi forgeron et coutelier professionnel. Pour voir son travail, n’hésitez pas à vous rendre sur son site : http://www.historicalbladesmith.com/
Merci à Exomène, le maître d’arme des MP3, pour le montage et les séances de joutes à Pendragon !

L'épée Joyeuse, dite "épée de Charlemagne"
L’épée Joyeuse, dite « épée de Charlemagne »

William Blanc